» Tais-toi et écoute, ou pas ?  » Il est temps de transformer l’enseignement supérieur.

Jean-François Parmentier était chercheur en mécanique des fluides. Il s’est ensuite spécialisé sur les méthodes d’enseignement fondées sur des données probantes. Il accompagne désormais les enseignants dans leurs transformations pédagogiques.

Dans cette vidéo, Jean-François Parmentier explique que la plupart des enseignants du supérieur n’ont pas reçu de formation à la pédagogie et que beaucoup font des cours magistraux, méthode pédagogique qui ne se révèle pas efficace si seul l’enseignant parle, si les interactions avec les étudiants ne sont pas possibles.

Il précise que le « bon prof » n’est pas, contrairement aux idées reçues, juste un bon orateur qui capte l’attention des élèves. Pour lui, un « bon prof » va plus loin . Tel un coach sportif, il donne des objectifs à ses étudiants, les entraîne, les évalue, les entraîne et les évalue de nouveau jusqu’à ce qu’ils atteignent les objectifs requis.